A-A+
Ajouter aux favoris
Imprimer

La Chapelle et la légende de la Bonne Dame

La Chapelle et la légende de la Bonne Dame
La Chapelle et la légende de la Bonne Dame
La Chapelle et la légende de la Bonne Dame
La Chapelle et la légende de la Bonne Dame
La Chapelle et la légende de la Bonne Dame

Lavacherie
B-6681 Lavacherie (Sainte-Ode)

Web : http://www.sainte-ode-tourisme.be

FaceBook : https://www.facebook.com/sainteodetourisme

Tél : +32(0)61 32 88 01

Description

Libre gratuit

On ne trouve aucune trace du lieu-dit Sainte-Ode avant 1572, date à laquelle la Chambre des Comptes délivre un octroi approuvant la construction de "forge et fourneau pour servir à fendre et battre fer" à un certain Jehan Piret, originaire du Brabant. Celui-ci, conscient des dangers que représente le travail du fer, décide de placer ses forges sous la protection de sainte Ode pour qui, il fait construire le fameux sanctuaire de schiste et la fontaine.

Aujourd'hui, la source existe toujours, l'eau est recueillie dans une petite cuvette en forme de coquillage. Juste à coté, la chapelle a été érigé à la mémoire de la Bonne Dame. De nombreux visiteurs viennent encore se frotter les yeux avec l'eau miraculeuse et un pèlerinage est organisé chaque année, le deuxième dimanche de mai.

Légende de la Bonne Dame :
Autrefois, au siècle des saints (7ème siècle), une communauté de vierges vivait dans un coin de la grande forêt de Freyr. Tous les soirs, une cloche permettait aux gens égarés de rejoindre la sainte demeure pour y recevoir l'hospitalité. Malheureusement, durant une nuit d'hiver, une horde de bandits s'abattit sur le refuge. Ode fut la seule survivante de cet horrible carnage. Elle mena alors une vie d'ascète dans la forêt, à proximité du village de Lavacherie où elle descendait régulièrement pour demander quelques braises dans son sabot. Un jour, alors qu'Ode effectuait sa tournée, un nouveau venu au village la congédia quelque peu rapidement. Le soir-même, l'étranger fut frappé d'un mal mystérieux qui le rendit totalement aveugle. Le lendemain, plein de regrets, il porta à la jeune fille ce qu'elle lui réclamait. Ode lui dit alors de se laver les yeux avec l'eau de la source qu'elle venait de faire jaillir des rochers. Miraculeusement, l'homme retrouva la vue.

(Extrait du guide "L'Ardenne à pied", Denis Jusseret)

Retour liste
Top